RELIURE signée Françoise Biéri-Jama

Nous avons eu la chance de rencontrer une passionnée par le livre et l’art, Françoise Biéri-Jama, relieure d’art, a choisi la reliure et la dorure parce qu’elle aime le contact et l’odeur du papier, que les volumes soient anciens et à restaurer ou neufs et à relier.
Son désir avant tout est de conserver les oeuvres qui, à l’heure d’Internet, sont menacées de disparition. Alors, quel bonheur pour elle lorsqu’elle doit redonner vie à un ouvrage parfois très détérioré par le temps ou par les mauvais traitements !
« Quel plaisir aussi de créer des reliures contemporaines qui font du livre un objet d’art à part entière et qui demandent une recherche sur le graphisme, les couleurs, la technique ! Le texte, le beau papier, les illustrations, sont pour moi autant de sources d’inspiration. La diversité des cuirs et des matériaux utilisés pour la décoration comme les peaux de chèvre, de serpent, d’émeu, d’esturgeon, ou même l’os, le galuchat, le bois… me permettent de mettre en adéquation le texte et la reliure ». Patience et minutie sont ses maîtres-mots.
« Je compare une reliure à une porte d’entrée de bâtiment. Elle doit donner envie d’aller voir ce qu’il se passe derrière, dit-elle. »
L’artiste fabrique aussi à la main ses papiers de décoration, pour sortir du classique : parfois papier à la colle avec des pigments naturels, parfois avec des incrustation de fils de soie, ou papier à la térébenthine, en pièces uniques bien entendu.
Connue dans de nombreuses villes de France, Italie, Belgique, Suisse, Lithuanie, au Canada, au Japon, elle vient d’exposer à Paris, au Grand Palais.
Ne laissez pas passer le 18 juin 2017 où elle tiendra un stand aux halles du Boulingrin à Reims.
Vous pouvez venir admirer le travail d’exception de l’artiste en boutique au 82 rue de Vesle. Reimsimage1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.